Capsules santé

Capsule santé

Le traitement de la plagiocéphalie

La plagiocéphalie, aussi appelé syndrome de la tête plate, se traite facilement et rapidement grâce au port d’une orthèse crânienne sur-mesure.

 

La plagiocéphalie, est une déformation crânienne qui est décelée chez des centaines de nouveau-nés au Québec chaque année, dans les premiers mois de leur vie. Généralement, la plagiocéphalie est détectée par les parents ou par un médecin pédiatre lors d’un rendez-vous de routine.

Les causes potentielles

Les causes de la plagiocéphalie peuvent être d’origine prénatale ou postnatale :

  • La position intra-utérine du fœtus
  • L’accouchement
  • La prématurité
  • Le torticolis congénital
  • La position couchée sur le dos
  • Le temps passé dans un siège pour bébé

 

Le traitement de la plagiocéphalie

Lorsque la plagiocéphalie est diagnostiquée rapidement, plusieurs options de traitement s’offrent aux parents tel que la physiothérapie, la kinésiologie ou l’ostéopathie. Il est aussi fortement recommandé de combiner ces options avec un traitement orthopédique, soit le port d’une orthèse crânienne, communément appelée « un casque de plagio pour bébé ».

Le traitement orthopédique de la plagiocéphalie consiste à faire porter à l’enfant une orthèse crânienne dont le but est de prévenir les déformations de la tête et d’orienter la croissance du crâne.

Dans le casque, les zones de contact stoppent l’accroissement des zones les plus saillantes de la tête, tandis que les zones d’expansions permettent aux parties planes du crâne de grandir. Ainsi, selon l’évolution du volume crânien, la croissance est canalisée par des zones de correction orientées stratégiquement, qui guident la boite crânienne vers un bel équilibre.

Le traitement par orthèse crânienne peut débuter chez un enfant âgé de 4 mois et plus. Il est à noter que plus le traitement débute à un âge tardif, plus l’ossification de la boite crânienne est avancée et moins le traitement par orthèse crânienne sera efficace.

 

Début du traitement et suivi

Une fois que l’orthésiste va faire l’essai du casque de plagiocéphalie sur l’enfant, un suivi est habituellement fait dans les 4 à 6 semaines suivant la livraison de l’orthèse.  L’orthésiste pourra à ce moment faire des ajustements progressifs adaptés à la croissance du crâne pour l’obtention de résultats optimaux.

Pour de meilleurs résultats, il est recommandé que l’enfant porte l’orthèse crânienne entre 18 et 23h par jour. Un suivi sera effectué pour déterminer l’évolution de la correction et la nécessité ou non de poursuivre le traitement.

 

Durée du traitement

Dépendamment de la sévérité de la déformation, le traitement orthopédique dure entre 3 et 8 mois. L’efficacité des traitements par orthèse crânienne est extrêmement réduite au-delà des 12 mois de l’enfant, car la fermeture de la fontanelle bregmatique (carrefour des sutures de la boite crânienne présentent à la naissance) est observée vers 12-18 mois* ce qui réduit considérablement la malléabilité de la boite crânienne. Le traitement par orthèse crânienne ne devrait jamais durer au-delà de 18 mois, car il est jugé inutile et inefficace.

*https://neurochirurgiepediatrique.com/les-pathologies-prises-en-charge/la-chirurgie-craniofaciale/anatomie-et-croissance-du-crane/

 

 

Fin du traitement et futur

On considère la plagiocéphalie traitée quand l’asymétrie de la tête de l’enfant est réduite au maximum. Cela peut varier en fonction de l’âge, de l’ethnie et le sexe de l’enfant. Il est parfois possible qu’une petite déformation persiste, mais cela n’aura que très peu, voir aucune conséquence sur la croissance de l’enfant.

 

Fabrication d’une orthèse crânienne

La première étape dans la conception d’une orthèse crânienne sur mesure est la prise de d’empreinte de la tête de l’enfant lors du premier rendez-vous avec un orthésiste-prothésiste. Il existe deux méthodes afin d’effectuer la prise d’empreinte, soit le moulage au plâtre ou le scan 3D sans contact.

 

Méthode traditionnelle : le moulage au plâtre

Le moulage de plâtre est une méthode utilisée depuis plusieurs années, mais qui peut être très contraignant pour l’enfant. L’orthésiste-prothésiste doit faire un moulage de plâtre de Paris autour de la tête du bébé afin de prendre les mesures.

Méthode moderne : le scan 3D sans contact

La prise d’empreinte par scan 3D est de loin la meilleure méthode, car elle est à la fois sans contact, sécuritaire, rapide et très efficace. Le scan du crâne de l’enfant est fait en quelques secondes, ce qui réduit considérablement le stress du bébé.

Les données sont ensuite envoyées à une application mobile où des options, tel que le choix de finis, pourront être ajoutées. L’orthèses crânienne sur mesure est produite en usine par les plus récentes technologies et ce, dans un délai de quelques jours.

 

A la fin du traitement, iBrace fourni un rapport de production à l’orthésiste comprenant la visualisation 3D ainsi que les mesures avant et après le traitement.

 

Apprenez-en plus sur les casques de plagiocéphalie

Trouvez une clinique